photo editoLe débat public sur l’aménagement à long terme du nœud ferroviaire lyonnais s’est achevé jeudi 11 juillet.

En présence de Chantal JOUANNO, Présidente de la Commission nationale du débat public, la réunion de clôture du débat est traditionnellement l’occasion d’une première restitution de vos contributions.

Au cours de ces 3 mois de débat, plus de 2500 personnes ont assisté à l’un des événements organisés par la commission, 3000 l’ont suivi par le biais de la newsletter, 1600 sur les réseaux sociaux, et 3336 ont répondu au questionnaire sur vos déplacements en Auvergne-Rhône-Alpes.

Environ 600 expressions, questions, avis, commentaires ont par ailleurs été déposées sur la plate-forme participative. Parmi elles, 29 cahiers d’acteurs et plus de 70 contributions qui expriment des prises de position sur le projet et son questionnement.

Nous remercions l’ensemble des participants qui, par leurs questions, témoignages, et contributions, ont permis d’éclairer les enjeux de mobilités dans la région et la réflexion de SNCF réseau et des pouvoirs publics sur les réponses à y apporter.

Le compte-rendu du débat sera rendu public le 11 septembre. Mais d’ores et déjà, la réunion de clôture tenue le 11 juillet à l’Université Catholique de Lyon a permis de faire le constat partagé d’une insatisfaction sur l’offre ferroviaire actuelle et d’une urgence à intervenir pour l’améliorer qualitativement et quantitativement. Diagnostic partagé également sur la priorité à donner aux transports du quotidien. Des clivages sont apparus sur les options en traversée de Lyon, mais aussi sur les alternatives que suscite le phasage des grands projets. Clivages entre les territoires, notamment concernant la desserte de Saint-Exupéry ou des autres métropoles régionales, au regard du développement de l’aire urbaine.

Comme l’a indiqué la maîtrise d’ouvrage, ces enseignements l’invitent à reconsidérer son projet dans une vision globale des dessertes régionales, et dans l’objectif de proposer des solutions intermédiaires, une « trajectoire » de montée en charge sans attendre l’horizon annoncé de 2040.

Dans l’attente de ce compte-rendu, puis de la décision de SNCF réseau qui interviendra en décembre, nous vous invitons à retrouver sur ce site l’ensemble des vidéos, photos et verbatims des événements organisés, les positions exprimées dans les cahiers d’acteurs, ainsi que vos avis et contributions sur la plate-forme participative.

Merci encore à toutes et tous.

 

Rétrospective du débat en photo

 

17/07/2019

La septième lettre d'information du débat a été envoyée. Nous vous invitons à la lire pour suivre l'actualité du débat ! Lire la septième lettre d'information

12/07/2019

Le débat public sur le projet d'aménagement du Nœud Ferroviaire Lyonnais est désormais terminé. Merci pour votre participation ! La Commission qui l'organise va en rédiger le compte rendu,...

03/07/2019

La sixième lettre d'information a été envoyée. Nous vous invitons à la lire pour suivre l'actualité du débat ! Lire la lettre d'information n°6

Le projet en bref

Située sur l’axe Paris-Méditerranée à grande vitesse, au carrefour de deux corridors européens de fret et au coeur des dessertes régionales, la ville de Lyon voit converger 12 lignes ferroviaires, qui y forment le « nœud ferroviaire » le plus complexe et le plus emprunté de France ». Chaque jour, 1200 trains de tous types, origines et destinations le parcourent.
Afin de répondre à sa saturation et aux perspectives d’augmentation à long-terme du trafic, SNCF Réseau a étudié un projet d’infrastructure qui permettrait d’y faire circuler jusqu’à 40 % de trains supplémentaires.
Concrètement, ce projet repose sur :

  • la mise à 4 voies de la ligne Lyon-Grenoble entre Saint-Fons et Grenay,
  • l’ajout de deux voies en surface ou en souterrain entre Saint-Clair et Guillotière, et en desserte de la gare de Lyon Part-Dieu. 

Vignette synthese DMO 2 Lire la synthèse de présentation du projet

Vignette synthese DMO 2 Télécharger le dossier du maître d'ouvrage

Retour en haut